Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Que regardent les banques avant de vous accorder un crédit ?

Classé dans : Non classé — 15 juillet 2014 @ 11 h 35 min

Posté le 6 mai 2014 dans la catégorie Questions d’argent et de droit par Nicolas Pottier

Vous avez trouvé votre bien ? Il ne reste plus qu’à le financer. Bien souvent cette étape n’est pas la plus facile. A moins d’avoir le montant en poche vous allez devoir emprunter la somme nécessaire auprès d’une banque grâce à un prêt immobilier. Une démarche qui peut être source d’inquiétude quand on sait que vos futures charges mensuelles dépendent de vos conditions de crédit. Mieux vaut donc se préparer pour mettre toutes les chances de son côté et obtenir le meilleur prêt. Quels sont les points à travailler ? Voici ce que regardent en premier les banques avant d’accorder un crédit immobilier.

Pret immobilier - Banque

1. La gestion de votre budget

Avant de vous prêter une somme importante, une banque veut s’assurer de votre capacité à la rembourser régulièrement et sans difficultés. Elle va donc regarder avec attention votre capacité à gérer votre budget : est-ce que le client met régulièrement de côté ? Est-ce qu’il finit parfois son mois dans le négatif ? Est-ce qu’il dépense sans compter ou suit un certain rythme de dépenses ? Bref, est-ce qu’il est capable de supporter une lourde charge supplémentaire chaque mois ? La banque trouvera toutes ces réponses dans vos relevés de comptes où elle regardera :

-          Vos revenus
-          Vos dépenses courantes (alimentation, sortie…)
-          Vos charges fixes (loyer, facture d’électricité, de gaz, abonnements, forfaits…)
-          Vos crédits à la consommation
-          Vos découverts éventuels
-          Votre épargne
-          Votre taux d’endettement (la banque veillera à ce que vos mensualités de crédit immobilier ne dépassent pas 1/3 de vos revenus).

2. La situation professionnelle

Pour être sûre d’être remboursée sur toute la durée de votre emprunt, une banque préférera une situation professionnelle stable. Veillez donc par exemple à attendre que votre période d’essai soit finie avant de présenter votre dossier à la banque.

3. L’apport

Mythe ou réalité ? Il serait hypocrite de vous dire que vous pouvez emprunter sans apport. Dans une très large majorité des cas, une banque demande à son client d’avoir déjà en poche une partie du montant du bien, généralement de 10 à 20% de ce dernier. D’une part cela réduit la somme qu’elle vous prête, d’autre part, cela la rassure sur votre capacité à gérer votre budget et à mettre de côté.

4. Votre organisation :

Cela peut paraître évident mais une banque sera rassurée sur le sérieux de votre démarche si vous êtes ponctuel aux rendez-vous et si vous présentez les documents à temps. Veillez donc à ne pas les envoyer au fil de l’eau mais à tous les rassembler dans un dossier avant de les transmettre.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project