Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Crédit immobilier : quels sont les avantages du transfert de prêt ?

Classé dans : Non classé — 22 septembre 2014 @ 12 h 52 min

Posté le 17 septembre 2014 dans la catégorie Questions d’argent et de droit par Marion

Le transfert de prêt, appelé également transfert de crédit, vous connaissez ? Quelle est son utilité et à qui s’adresse-t-il ? Pour être incollable sur la question et, au passage, réaliser une bonne affaire, suivez le guide !

Pour qui le transfert est-il intéressant ?

Deux cas de figure très concrets s’avèrent avantageux pour effectuer une telle opération :

•   Vous avez acheté un bien par le passé en bénéficiant d’un prêt à taux réduit, et vous souhaitez dorénavant le revendre et céder, par la même occasion, votre crédit immobilier.

•   Vous êtes déjà propriétaire et souhaitez vendre ce bien afin d’en acheter un nouveau. Vous aimeriez, dans l’absolu, solder votre premier crédit et avez besoin de vous engager dans un second prêt pour acquérir votre prochain logement.

Tirelire - pret

Vendre le bien et le prêt

Dans le premier cas de figure, au moment de la revente de votre bien, vous devez solder le capital restant. Bien souvent, un remboursement anticipé engendre des pénalités et de nombreux frais annexes, mais  grâce au transfert de crédit, vous bénéficiez de la possibilité de céder à l’acheteur intéressé votre prêt et le bien concerné.

Cette transaction, bien que peu répandue en France, s’avère gagnante pour les deux parties. Elle permet en effet au nouvel acheteur de bénéficier du même taux que l’ancien propriétaire. De fait, plus le taux de crédit est intéressant, comme ces derniers mois, plus l’offre est alléchante pour les aspirants acheteurs.

Bon à savoir : le futur propriétaire pourra profiter de ce taux si, dans votre contrat original, était mentionnée la notion de « transfert de prêt à une tierce personne ».

À noter toutefois que le transfert de prêt ne peut être exécuté si vous aviez contracté pour ce bien un prêt à taux zéro.

Vendre un bien et en acheter un autre avec plus de fluidité

Dans le cas où vous vendez en vue de racheter et avez besoin de souscrire un nouveau prêt, le transfert de crédit peut vous éviter bien des frais supplémentaires, entre le solde du premier crédit et l’ouverture du nouveau. Comment ? Il vous suffit de contacter l’organisme prêteur muni du compromis de vente de votre premier bien et de celui de l’achat en cours.

Pour que votre établissement bancaire accepte le transfert, il faut évidemment que le montant de votre acquisition soit au moins égal au restant dû, en lien avec votre prêt initial.

Enfin, pour que cette opération soit viable et que la banque se protège en cas d’impayés, elle peut être amenée à vous demander une caution ou une hypothèque. La caution sera ainsi transférée sur votre nouvelle acquisition.

Un dernier conseil pour la route

Le transfert de prêt s’avère une très bonne affaire au vu des taux exceptionnellement bas proposés actuellement par les établissements de crédit. Et pour continuer de profiter à l’avenir d’un taux avantageux, assurez-vous auprès de votre banque qu’elle ajoute une mention dans le contrat indiquant que vous pourrez bénéficier des mêmes conditions de crédit si vous souhaitiez acquérir un autre logement dans le futur.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project