Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Transformer son garage en pièce de vie

Classé dans : Non classé — 11 février 2015 @ 11 h 27 min

changer un garage en pièce de vie

Envie de plus d’espace dans votre maison ? En cette période de crise immobilière, où il est difficile aussi bien de vendre que d’acheter, aménager son garage en pièce de vie est une solution économique. Et le coût rapporté à la construction d’une extension est également sans appel.

Nous vous proposons un tour d’horizon des idées de transformation, des formalités à remplir, des principaux travaux à prévoir et des astuces déco pour une pièce aux dimensions souvent spéciales.

¤ Des idées de transformation pour votre garage

Le garage se prête à toutes les possibilités de transformation. Voici quelques idées :

  • Un cellier : il permet de créer un espace de stockage des aliments, du vin, avec des rangements pratiques et un éclairage agréable, dégageant de la place dans la cuisine. Il peut aussi permettre d’intégrer votre chauffe-eau thermodynamique.
  • Une buanderie : une pièce dédiée au linge, accueillant la machine à laver et le sèche-linge, la planche à repasser et la machine à coudre, et tout cela au propre !
  • La pièce des passionnés, home-cinéma ; collectionneur ou bricoleur, tout est prétexte à aménager son espace hobbies
  • Une salle de bains, un sauna, voire un spa : une pièce dédiée au bien-être et à la détente.
  • Une chambre supplémentaire, accessible en rez-de-chaussée pour une personne à mobilité réduite ou un mini-studio pour un adolescent.
  • Une cuisine-laboratoire, pour expérimenter de nouveaux plats.

¤ Les démarches administratives

Aménager un garage en lieu de vie correspond à une extension de la surface habitable, d’où des démarches préalables à effectuer pour être en conformité avec la loi.
D’abord, passage obligé au service de l’urbanisme de votre mairie pour connaître de votre COS (Coefficient d’Occupation des Sols) qui correspond à la proportion de construction habitable de chaque terrain d’une commune. Multipliez ce COS par la surface de votre terrain et vous obtenez la surface habitable maximum autorisée de votre terrain. Vous pouvez vérifier que vous ne dépassez pas cette surface en ajoutant celle de votre garage à la surface habitable de votre maison. Vous connaîtrez ainsi vos droits à construire sur votre terrain et les démarches à entreprendre en fonction de votre projet. (voir aussi notre article sur les extensions).

Pour indication :

  • si votre garage fait plus de 20 m2, vous devez déposer un permis de construire, dans le cadre d’un « changement de destination » de l’espace.
  • la surface est comprise entre 10 m2 et 20 m2 : une déclaration préalable suffit (à condition de ne pas créer d’ouverture supplémentaire dans un mur porteur auquel cas il faudra obtenir un permis de construire).
  • si la transformation n’excède pas 10 m2, aucune autorisation n’est nécessaire si aucun travaux ne modifie l’aspect extérieur et si vous ne touchez pas aux murs porteurs (sinon il faudra un permis de construire).
  • Si votre surface habitable totale (maison + garage) dépasse 170 m2, vous devez faire appel à un architecte.

Il est important de vérifier que votre projet est conforme à toutes les réglementations applicables car le Plan d’urbanisme peut vous imposer d’autres contraintes que le COS. Demandez à votre mairie la fiche de renseignement d’urbanisme qui indique tous les règlements applicables sur votre parcelle (lotissement, Bâtiments de France, place de stationnement,…).

Notez que la modification de la surface habitable aura un effet sur les impôts locaux et fonciers, la taxe d’habitation et…sur l’assurance habitation. Enfin, comme toute modification de l’habitat, les règles ordinaires d’urbanisme s’appliquent.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project