Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE): mode d’emploi

Classé dans : Non classé — 7 décembre 2015 @ 17 h 51 min

Le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE): mode d’emploi

Posté le 23 novembre 2015 dans la catégorie COP21 par Marion de Logic-immo.com

On ne prête qu’aux riches ? Pas si sûr. Ce crédit d’impôt n’est pas soumis aux conditions de ressources. Comment savoir s’il est applicable à vos travaux ? Suivez-nous !

Non, il ne marche pas pour les résidences secondaires, oui il fonctionne en résidence principale (ouf…), que vous soyez propriétaire occupant, locataire ou occupant à titre gratuit. Est-il valable pour toute habitation ? Qu’importe pourvu que votre maison chérie ou appartement préféré soit en France et achevé depuis plus de deux ans. Ce qui laisse la place à pas mal de nos concitoyens.

Mortgage calculator. House, noney and document.Promulgué par la Loi de Finances pour 2015, le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) est applicable à certains travaux de rénovation ou d’amélioration énergétique de votre habitation principale. Mais encore ? Le crédit d’impôt -attribué sans condition de ressources- n’est pas une déduction réalisée sur votre revenu imposable mais un montant à déduire directement de l’impôt à payer sur votre revenu pour l’année pendant laquelle les travaux sont réalisés et payés. Ce dispositif vous concerne que vous soyez imposable ou pas. Si vous êtes non imposable ou si le crédit d’impôt est supérieur à l’impôt dû, l’excédent vous est reversé.

Les conditions à remplir

Pour votre home-sweet home, (maison ou appartement, studio ou loft..), les travaux concernent les planchers, les murs et les toitures, en passant par les combles, les vides-sanitaires etc. Les matériaux, équipements ou appareils mis en œuvre doivent répondre à des caractéristiques techniques et performances précises.

Puis-je acheter les matériaux moi-même ?

Les travaux de rénovation énergétique doivent impérativement être réalisés par l’entreprise qui fournit les matériaux. Si vous les achetez par vous-mêmes, ils ne pourront pas vous faire profiter du CITE, ou seul le coût de la main d’œuvre serait pris en compte.

Quel est le taux de crédit d’impôt ?

Si vous remplissez bien toutes les conditions, le CITE vous permet de déduire de votre impôt sur le revenu, 30% des dépenses de travaux de rénovation énergétique éligibles (montant plafonné). C’est l’année du paiement de la dépense qui est prise en compte pour le calcul du crédit d’impôt.

A vos calculettes !

Pour vos travaux d’isolation thermique des parois opaques (toiture, murs, plancher bas), le montant des dépenses éligibles est calculé sur le coût TTC des travaux après déduction des aides ou subventions reçues par ailleurs (aides des collectivités, de l’Anah, aides perçues dans le cadre des CEE, etc.), soit 150 euros TTC par m² de paroi isolée pour les travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ou ITE) et 100 euros TTC par m² de paroi isolée pour les travaux d’isolation thermique par l’intérieur (ou ITI). Sachez enfin que le montant maximal est plafonné à 16 000 euros pour un couple (soumis à imposition commune) et 8 000 pour une personne seule. Une majoration de 400 euros est appliquée par personne à charge (200 € par enfant en résidence alternée)

Cumulez, c’est permis !

Toutes conditions d’éligibilité remplies, le CITE est cumulable avec l’éco-prêt remboursable sans intérêt) ou TPZ et n’oubliez pas que la TVA chute alors à 5,5%. Elle est pas belle la vie ? Si.

Et vous, avez-vous déjà profité de ce crédit d’impôt avantageux ? Quels seraient vos projets futurs ? Dites-nous tout, le blog est fait pour ça.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project