Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Archive pour février, 2016

UN BON SEMESTRE POUR ACHETER ! :)

Posté : 22 février, 2016 @ 3:19 dans Non classé | 1 commentaire »


UN BON SEMESTRE POUR ACHETER ! :)

C’est le moment de concrétiser ses projets d’acquisition. Les taux sont au plancher, les prix stabilisés, le pouvoir d’achat immobilier au sommet et, selon l’INSEE, la confiance des ménages en hausse… La dynamique est donc positive et pourrait le rester au moins jusqu’à l’été prochain.

Perspectives de taux : retournement pendant l’été. CAFPI anticipe une stabilité des taux au premier semestre. A partir de Juillet 2016, toutefois, avec une croissance et une inflation orientées à la hausse, la BCE pourrait commencer à relever par étape son taux directeur, actuellement au plancher (0,05% depuis octobre 2014). Elle entrainerait dans son sillage l’Euribor, l’OAT 10 ans et le taux des prêts immobiliers. Pour ces derniers, le pronostic est de 2,46% en juin 2017. Une hausse sensible, certes, mais qui laisserait le crédit encore très abordable.

PTZ version 2016 : à ne pas manquer ! Les primo-accédants disposent, depuis cette année, d’un nouveau prêt sans intérêt plus largement accessible, plus généreux et plus facile à rembourser. L’année 2016 devrait, avec ces nouvelles conditions, permettre la signature de deux fois plus de PTZ qu’en 2015. D’après les simulations de CAFPI, dans de nombreux cas, l’enveloppe financière dont dispose le ménage pour acquérir augmente de 10 à 15%.

Assurance emprunteur : à négocier ! De la négociation du prêt et à l’instruction de la demande de PTZ s’ajoute la recherche de l’assurance emprunteur la plus avantageuse. Les mesures mises en place à la suite de la loi Hamon pour faire jouer la concurrence entre assureurs commencent à porter leurs fruits.

Comment commencer à investir dans l’immobilier?

Posté : 9 février, 2016 @ 4:55 dans Non classé | 1 commentaire »

L’immobilier a toujours été une bonne option pour faire des investissements. Il est également une option de placement sûre que d’autres formes d’investissement telles que le marché boursier. Cependant, beaucoup de gens ignorent la façon de faire de l’argent à travers l’immobilier. Les raisons peuvent être le manque de temps pour étudier le marché immobilier ou de l’absence d’intérêt. Toutefois, avant que nous investissions notre argent, il est nécessaire que nous soyons conscients des risques et des rendements attendus de l’investissement.

investir dans l'immobilier



Investissement immobilier : Conseils

Investir dans l’immobilier peut être extrêmement rentable avec des rendements élevés et le potentiel de croissance à long terme. Ci-dessous quelques-uns des conseils sur les investissements immobiliers qui assureront l’augmentation du capital à long terme:
Étude de marché
Si vous souhaitez savoir comment investir dans l’immobilier avec peu d’argent, puis ma première suggestion est que vous devez mener une bonne étude de marché pour connaître les opportunités d’investissement attractives. En faisant une attention à l’auto-étude, vous comprendrez quelle propriété vous convient le mieux et qui générera des rendements maximums.
Fixer votre budget
Tous ceux qui souhaitent comprendre comment commencer à investir dans l’immobilier devraient d’abord fixer leur budget pour leurs investissements immobiliers.Vous devez d’abord décider quelle est votre capacité d’investissement, le montant qui doit être investi et tenir compte de facteurs tels que votre revenu annuel, vos dettes, dépenses mensuelles, etc.
Finaliser le type de la propriété
Il existe différents types de propriétés que vous pouvez choisir. Appartements, maisons en rangée, villas, bungalows, bureaux, magasins, terrains résidentiels ou des terrains commerciaux sont des options que vous pouvez explorer. Soyez conscient du fait que les établissements commerciaux coûteront beaucoup plus que les résidentiels.
Finaliser le lieu
L’emplacement joue un rôle crucial dans tous les types d’investissements immobiliers. La valeur de votre propriété dépendra de sa situation géographique. Ainsi, étudier les zones de la ville et découvrez les valeurs actuelles des propriétés là-bas. Idéalement, vous pouvez essayer d’investir dans des endroits à venir où vous pouvez obtenir des propriétés à bas prix.
Vérifiez le plan
L’étape suivante consiste à la façon de commencer à investir dans l’immobilier est de vérifier les plans d’étage avec le promoteur immobilier. Visitez le siège de promoteurs et comprendre chaque détail de plan et devis du projet. Prendre les conseils d’un agent immobilier que vous connaissez afin qu’il puisse vous guider dans votre sélection de propriété.
Vérifiez la réputation du promoteur
Vérification de la réputation du promoteur immobilier / constructeur, est extrêmement importante. Vous devez acheter une propriété à partir d’un constructeur qui a un bon bilan de livrer des propriétés sur le temps et ayant les meilleures normes de construction et de la qualité dans le secteur de l’immobilier. Assurez-vous que le promoteur a suivi toutes les lois du gouvernement lors de la construction du projet et il n’y a pas de controverses et des tracas juridiques.
Obtenez des finances auprès des prêteurs
L’immobilier est l’une des options d’investissement les plus coûteuses dans la vie de toute personne, et beaucoup d’argent est nécessaire pour cela.Vous devez prendre contact avec votre banque et voir les possibilités pour obtenir un prêt immobilier.Faite appel à un courtier en prêts immobilier pour obtenir le meilleur taux possible.
Une façon d’investir dans l’immobilier sans argent est de vendre un bien immobilier que vous possédez et acheter un neuf pour des rendements plus élevés.

 

Assurance de prêt immobilier : Comment les banques perdent peu à peu le monopole

Posté : 5 février, 2016 @ 5:41 dans Non classé | Pas de commentaires »

Posté le 29 janvier 2016 dans la catégorie Je suis propriétaireQuestions d’argent et de droit par Logic-immo.com

Vous le savez : pas d’emprunt immobilier sans assurance. Mais ce que vous ignorez peut-être, c’est que vous n’êtes pas obligé de souscrire à celle que vous propose votre banque. A la clé, des économies significatives et des démarches pas aussi compliquées que l’on pourrait l’imaginer.

Property insurance and security concept. Protecting gesture of man and symbol of house. Wide composition.

Délégation d’assurance : mode d’emploi

Demander à votre banquier les garanties offertes par son assurance

Il est important de connaître les différentes dispositions que vous offre ce contrat ainsi que son montant mensuel. Vous pourrez alors vérifier que l’assurance concurrente propose les mêmes conditions et garanties que celles de votre banque.

Car attention, sans cela, votre établissement de financement est en droit de refuser votre dossier.

Comparer les assurances

Pas la peine d’y passer des semaines car bon nombre de sites spécialisés dans les assurances s’en chargeront eux-mêmes en vous proposant des comparatifs et ce, gratuitement. Pour mettre toutes les chances de vos côtés, choisissez les assurances qui vous protègeront le mieux dans les cas suivants :

  • Interruption de travail
  • Invalidité partielle
  • Perte d’autonomie
  • Et aussi, de décès

Remettre le dossier comparatif à votre banque

Une fois, que vous aurez trouvé le ou les bons contrats, il ne vous restera plus qu’à présenter à votre banquier la fiche d’informations et les différentes clauses comprises par l’assurance.

Il dispose alors de 10 jours ouvrés pour vous donner son accord. Dans le cas où votre demande serait refusée, il doit néanmoins justifier par écrit les différents points qui motivent sa décision.

 

Que faire si votre banquier refuse le contrat d’assurance que vous lui proposez ?

Si vous vous retrouvez dans le cas où votre établissement financier vous propose un taux d’emprunt intéressant mais refuse la délégation d’assurance, vous bénéficiez d’une autre alternative.

Grâce à la loi Hamon effective depuis le 26 juillet 2014, vous pouvez résilier ce contrat d’assurance à l’issue de 12 mois. Et pour que ce changement soit possible, les garanties du contrat concurrent doivent être au moins équivalentes à l’offre de votre banquier.

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project