Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

LES 12 CONSEILS POUR MIEUX VENDRE

Classé dans : Non classé — 18 août 2016 @ 16 h 32 min

        LES 12 CONSEILS POUR MIEUX VENDRE a+%C3%AEle

LA PRESENTATION DE VOTRE BIEN

 

Lors de la visite de votre bien, la première impression que ressentira l’acquéreur potentiel sera fondamentale. Alors, autant mettre tous les atouts de votre côté pour favoriser le coup de cœur du visiteur et conclure votre vente au meilleurs prix !

Pensez à soigner l’extérieur de votre maison et optimisez votre intérieur, ne laissez pas des petits détails risquer de faire obstacle à votre vente : le jour de la visite, tout doit être impeccable !

 

1* UN EXTÉRIEUR ATTRAYANT mettra votre maison en valeur et engagera d’autant plus l’acquéreur potentiel à visiter l’intérieure. Une pelouse bien soignée, des plates-bandes entretenues feront plus pour votre maison que des plus long discours.

 

2* UNE MAISON BIEN ENTRETENUE est plus engageante. Des murs défraichis, de la vaisselle dans l’évier, des vitres sales, des cendriers pleins. Voilà en temps normal des petits << Riens >>, mais ces petits riens empêcheront un visiteur de rêver. Alors, pensez à << Bichonner >> votre intérieur avec un ménage encore plus poussé qu’à l’habitude.

Les problèmes de robinet,  les poignées de la porte mal fixées, les portes qui gondolent, les grincements désagréables, les fenêtres qui s’ouvrent difficilement, les prises de courant ou les interrupteurs descellés. Autant de petits tracas nécessitant DES REPARATIONS DONT UN ACQUEREUR SOUHAITERA SE DISPENSER.

 

3* LE GRENIER ET LE SOUS SOL  sont les pièces à part entière, très utiles pour le rangement ; pour les mettre en valeur et permettre à l’acquéreur d’en apprécier la commodité, débarrassez-les de tous objets inutiles qui y sont accumulés. D’ailleurs, cela fait longtemps que vous vous promettiez de le faire : c’est le moment ou jamais ! Pensez à dégager les marches d’escaliers de tout objet.

 

4* LES PLACARDS. Des vêtements biens rangés, des chaussures alignées, des draps et des serviettes bien pliés évoqueront chez le visiteur la commodité et le confort, contribuant à son impression favorable.

 

5* LA CUISINE EST LE << CŒUR >> DE LA MAISON : donnez-lui un petit air de fête, nettoyer et faites briller les sols, l’évier, le plan de travail et les éléments de rangement, disposez quelques fleurs sur la table, faites entrer la lumière… L’acquéreur doit avoir envie de cuisiner et de diner cher vous !

 

6* LA SALLE DE BAIS ET LES TOILETTES sont des lieux intimes : raison de plus pour que ces lieux soient d’une propreté irréprochable.

 

7* LES CHAMBRES ont toujours une importance capitale : bien rangées et aérées, les lits faits, les volets ouverts, elles seront d’avantage mises en valeur.

 

8* TROP DE MONDE DANS LA MAISON NUIT A LA VISITE. Si, lorsqu’il se présente, l’acquéreur a l’impression de perturber une réunion de famille ou d’amis, il sera gêné. Il aura l’impression de vous déranger. Ou bien, distrait, il n’accordera pas toute l’attention nécessaire à la visite qu’il écoutera. Dès ce premier contact, il faut que le visiteur se sente déjà << chez lui >> dans ce qui est encore pour quelque temps << chez vous >>.

 

 9* LE MOINS DE BRUIT POSSIBLE. Une télévision ou une radio trop forte et une chaine stéréo qui fait vibrer les murs ne favorisent guère la visite. Si l’acquéreur doit crier pour poser ses questions, il risque de se lasser.

 

10* NOS AMIS LES BETES. C’est injuste pour le chien, ami fidèle de l’homme s’il en est, mais il n’est pas à sa  place lors de la visite de la maison. Sans même penser à un mollet perdu, les démonstrations trop affectueuses de toutou peuvent indisposer. Par ailleurs, vous ne connaissez pas à priori, les sentiments que votre visiteur nourrit à l’égard des chiens. Et même s’il les adore, c’est là un élément de distractions au cours d’une visite.

 

11* LA DISCRETION VAUT SONT PESANT D’OR. Soyer aimable, bien sûr mais ne vous croyez pas obligé de faire ion avec le client. Vous risquerez de le détourner du but de sa visite : la visite justement ! Laissez-moi le soin de répondre aux objections techniques des visiteurs : c’est notre travail ! Je n’hésiterai pas le cas échéant, à vous consulter. De même, ne vous croyez pas obliger de nous accompagner : nous connaissons les besoins de notre acquéreur et saurons lui apporter les bonnes réponses, car nous ne l’emmenons  pas chez vous par hasard. Ne mettez rien en avant : ce que vous considérez comme un avantage ou comme un inconvénient peut être perçu différemment par l’acquéreur.

 

12* NE METTEZ PAS LA CHARUE AVANT LES BŒUFS. Si vous essayez d’intéresser le client à l’achat de vos meubles ou tapis avant qu’il ait décidé d’acheter votre maison ou votre appartement, vous risquez de manquer la vente en créant dans l’esprit de votre visiteur des obligations supplémentaires. C’est une règle commerciale de base : pour vendre, il faut vendre une seule chose à la fois. Votre objectif principal est bien la vente de votre maison.

 

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project