Le blog ELVI Immobilier

Toutes les infos sur l'immobilier en général

Tout savoir sur la location avec option d’achat

Classé dans : Non classé — 8 septembre 2018 @ 15 h 05 min

Tout savoir sur la location avec option d’achat

Posté le 8 août 2018 dans la catégorie Questions d’argent et de droit par Logic-immo.com

Intéressés par la location-accession ? Principe général, conditions, avantages pour le vendeur et pour lacheteur, nos experts vous expliquent tout.

 Tout savoir sur la location avec option d’achat

 

LOA immobilière : cest quoi ?

Le principe de la location-accession est simple : un peu comme la location-achat d’une voiture en leasing, vous louez un appartement ou une maison avant d’en devenir, après quelques années, l’heureux propriétaire. Concrètement, cela se traduit par une redevance que vous versez chaque mois, comprenant le montant de votre loyer et une épargne. À la fin du contrat de LOA, les économies ainsi réalisées vous permettent d’avoir un apport conséquent et de finaliser sereinement l’achat de votre bien immobilier. Pratique et rassurant, pour le vendeur comme pour l’acheteur !

 

 

La LOA, cest pour moi ?

Cette option en plein essor séduit les primo-accédants, qui ont un coup de coeur pour un logement. N’ayant pas toujours l’apport suffisant, ils peuvent se voir refuser un prêt immobilier. Idem pour les travailleurs en freelance et les salariés en CDD : grâce à la LOA immobilière, plus besoin de convaincre des banques sceptiques de vous accorder un crédit ! Quant aux propriétaires, cela leur permet de vendre leur bien plus rapidement. C’est donc tout bénéfices pour les deux parties !

 

 

Comment rédiger un contrat de LOA

Pour conclure un contrat de location-vente, vous devez obligatoirement faire appel à un notaire. Nature du bien, prix de vente, montant de la redevance mensuelle, modalités de paiement, garanties, l’officier ministériel devra tout expliciter dans ce document avant de le faire signer aux deux parties et de le publier au bureau des hypothèques. Le contrat de LOA peut être résilié pour manquement aux obligations du locataire-accédant comme du vendeur. Des indemnités sont alors versées par le responsable du litige. Autre cas de figure : à la fin du contrat de location-accession, le locataire peut renoncer à acquérir le bien. Le vendeur doit alors lui restituer l’intégralité des sommes épargnées au fil des années.

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

JJB,BJJ,Kimono jjb,gi jiu j... |
L'offshore et la fisca... |
Le blog du salon |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Idabox
| Un républicain libéral en c...
| The Teamwork Project